Jean-Paul et Francis

Le vigneron Jean-Paul Philot et Francis Desage, président des Amis de Barnabé, ont raconté l’histoire du Clos Bel Air. PHOTO CHRISTIAN LEMER

Le 3ème jeudi du mois de novembre correspond à l’arrivée du beaujolais nouveau. Mais les Amis de Barnabé se sont retrouvés pour déguster un tout autre cru, celui d’une vigne de la cité Bel Air, baptisé Clos Bel Air. Jean-Paul Philot, l’heureux propriétaire du vignoble, une parcelle pourpre de plus de 1000 m² en pleine zone urbaine, près de la guinguette, a dédié son vin nature – un assemblage à dominante merlot – à ses amis de Barnabé. Ils sont venus nombreux au buffet-dégustation et ont apprécié la typicité du breuvage que Jean-Paul Philot élabore lui-même depuis longtemps, pour suivant ainsi une tradition familiale depuis 1926. Seule la bouillie bordelaise est utilisée dans la chaîne d’élaboration pour aboutir à un jus de raisin pressé et fermenté titrant 8° maxi. Cadre dans une grande administration d’État, Jean-Paul Philot s’est éloigné quelques années de la terre fermière et maraîchère de ce lieu, mais n’a jamais cédé aux appétits d’urbanisation sauf à construire sa propre maison.

 

Un festival de chorales pour le mois de juin

Jardinier-vigneron, il se plaît à rappeler qu’autrefois, ici, beaucoup de maisons avaient une treille et que le bouilleur de cru ambulant Charenton s’installait pendant près d’un mois à Barnabé et que l’alambic crachait de belles eaux-de-vie de marcs de raisin. Les quelques sept fermiers-maraîchers fournissaient aussi lait et volailles aux habitants.

Francis Desage, président d’une centaine de familles à l’association de quartier, a dévoilé le projet d’un festival de chorales où les chants marins seront à l’honneur au fil de l’Isle et a rappelé le temps fort que devra être le vide grenier du deuxième dimanche de juin 2019.

Pour tout renseignement sur les activités des Amis de Barnabé : 07 82 45 19 53

 

logo DL